Baya.re a besoin de vous pour garder son indépendance : https://www.tipeee.com/baya-re
Découvrez notre interview de Soob sur son retour !

SOOB Komen i lé !! Voilà quand même un certain temps qu'on avait pas eu de tes nouvelles musicales !

Effectivement, je fais parti de ces gens qui préfèrent fermer leur bouche quand ils n'ont rien d'intéressants à partager, et d'ailleurs j'invite mes ami(e)s artistes à appliquer ce mode de vie afin de moins nous casser les c**** avec leurs sons de merdes.

Bon çà c’est dit ! Tu  sembles nous revenir en grande forme !!

En vérité, je ne reviens pas, j'suis jamais parti. J'ai toujours été là, j'ai écrit, pour moi, pour d'autres.
J'suis sur le deuxième album du 109 rude et fou, sur mon projet solo/sous l'eau... je suis là !

Pourquoi ce silence alors ?

Aucune envie de participer à la mascarade hypocrite de la musique actuelle, besoin de me retrouver, me recentrer, retrouver goût à créer, tout en assumant mes bons et mauvais côtés.
Le temps aussi de faire un travail sur moi même niveau physique, comme vous le verrez dans les clips, j'ai perdu un peu de poids ^^.


Tu as tout remis en question ?

Presque tout ! J'ai certains principes que je trouve juste et donc, je ne me remets pas en question là-dessus tant que ça ne nuit à personne d'autres que moi. Après oui, je me suis beaucoup questionné, sur les bons moments de ma carrière, comme les moins bons. Qu'est-ce que je veux faire, comment, avec qui et surtout à qu'elle prix ?

C'est à dire ?

Faire de la musique c'est bien, mais ça demande de l'investissement, que ce soit du temps ou de l'argent, faut s'investir un minimum. J'ai choisi que ma vie de famille était prioritaire par rapport à la musique, j'ai pris les décisions en fonction, mais maintenant je suis prêt !!

Tout ce que tu as fait avec Sartek puis avec le 109 ? C’était un tour de chauffe ? 

Je me suis cherché artistiquement pendant tout ce temps, avec Sartek, avec le 109... Cela m'a permis de me sentir « mûr » aujourd'hui et d'être sûr de ce que je veux donner à mon public. Ça sera du NiKola SOOB High à 100 %. Je ne vais pas plaire à tout le monde, je vais peut-être perdre des «  fans » de la première heure, je vais surement perdre des « amis » artistes, mais comme dis Orelsan : «  La fête est finie ».Mon équipe et moi-même allons faire de grandes choses.

Tu vas régler tes comptes comme un genre de Punisher de la musique ? 

Non non, mais je ne vais plus me priver de livrer mes émotions positives ou négatives, il va falloir s'y habituer. Tout le monde donne son avis sur tout et n'importe quoi, ok , on va jouer alors. Serrez les fesses, j'suis motivé.

Tu viens de sortir un son avec le grand DJ Dan et de suite après un freestyle sur la série «  Punisher ». Ces morceaux  feront partis de ton projet solo ?

Non du tout, rien à voir. Le son avec Dan s'est fait rapidement, en moins d'une semaine c'était bouclé.
Il m'a envoyé l'instru, je suis allé en studio deux jours aprés avec Krev'Arts aux studios du 109, on a enregistré. Mon ami Selekta MiKL a arrangé tout çà et on l'a sorti car le sujet nous tenait vraiment à cœur. Punisher c'est un délire, la sérié m'a fait vriller, et je me suis dit... « vazy jfais un son » et voilà ^^.

Aucune précision sur ton projet solo alors pour finir ?

Non non, rien à signaler pour le moment, on ne fera pas la boue avant la pluie.
Rejoignez-moi sur mes réseaux, le meilleur et le pire reste à venir !!!

Merci pour ces mots Nikola, le mot de la fin ?

Tapez du poing quand il le faut, mais aimez sans retenue. Bigop Baya.re et Bonne Année !!!


Share | | lu 1095 fois | publié le 06/01/2018




Facebook


Twitter

Google +